Les biomarqueurs dans la maladie d’Alzheimer et la maladie à corps de Lewy

Démences

Depuis le 1er août 2018, les traitements symptomatiques de la maladie d’Alzheimer, de la maladie à corps de Lewy et de la démence parkinsonienne ne sont plus soumis au remboursement par l’Assurance maladie. Cette décision a de nombreuses implications sur la prise en soin de nos patients. Le Pr Pierre Krolak-Salmon nous apportera son éclairage pour répondre à toutes nos interrogations à ce sujet.

Si les traitements de la maladie d’Alzheimer sont actuellement en peine, de nouvelles données de prévention viennent confirmer qu’il est possible d’avoir une action sur les troubles cognitifs associés à l’hypertension artérielle. Ce sujet sera développé par le Pr Olivier Hanon. 

Concernant les critères diagnostiques de la maladie d’Alzheimer et de la maladie à corps de Lewy, des révisions ont récemment été publiées, faisant la part belle aux biomarqueurs. Ces révisions, qui seront abordées par le Dr Stéphanie Bombois, font glisser le diagnostic clinique vers un diagnostic biologique de ces maladies neuro-évolutives. Pour illustrer ces changements, le Pr Vincent Deramecourt et le Dr Stéphanie Bombois présenteront des cas cliniques, en confrontant leurs diagnostics in vivo avec les résultats d’examens autopsiques.

Coordinateur : Stéphanie Bombois

Mardi 18 décembre – 9h30-12h00 • Salle 3