Comment utiliser la toxine botulique à bon escient ?

Toxine botulique en neurologie

Cette session vous permettra de mieux appréhender le traitement du torticolis spasmodique. Nous verrons notamment comment l’échographie peut permettre de guider les injections de toxine, et comment la rééducation et l’autorééducation agissent de façon complémentaire pour optimiser la prise en charge. 

Nous aborderons également le spasme hémifacial, depuis le diagnostic électrophysiologique jusqu’aux traitements symptomatiques et curatifs.

Enfin, nous passerons en revue les effets positifs de la toxine botulique dans la prise en charge de certaines complications motrices et non motrices de la maladie de Parkinson.  

Coordinateur : Sophie Sangla

Mercredi 19 décembre – 14h00-17h45 • Salle 3