Urgences en neurologie

Erreurs diagnostiques : le regard du clinicien

Les erreurs diagnostiques commises aux urgences chez les patients admis pour un motif neurologique sont-elles fréquentes ? Plus qu’on l’imagine en tout cas… Selon une méta-analyse récente, elles concerneraient près de 9 % d’entre eux !
Quels sont les pièges les plus fréquents ? Comment les expliquer ? Quels sont les patients les plus à risque ? Autant de questions qui seront abordées dans la première partie de cet atelier par Marie Girot, neurologue aux urgences du CHU de Lille. Ce risque d’erreur est une source d’anxiété pour le clinicien, conscient des conséquences médicales, psychologiques et plus exceptionnellement, médicolégales éventuelles.

Erreurs diagnostiques : le regard du juriste

Maître Lina Williate, avocate au barreau de Lille et professeur de droit vous aidera à distinguer l’erreur médicale fautive de l’erreur médicale non fautive, abordera la question de la perte de chance ou encore celle de l’accident médical.

Apprendre de nos erreurs relève de la démarche qualité indispensable à l’évaluation de nos pratiques.

Programme de l’atelier

Coordination : Marie Girot (Lille)

Lundi 18 décembre
14h00-17h45
Salle 3

14h-14h30
Erreurs diagnostiques : le regard du clinicien
Marie Girot (Lille)

15h00-15h30 // PAUSE

15h30-16h30
Erreurs diagnostiques : le regard du juriste
Lina Williate (Lille)